Cheveux gras : comment réussir à espacer ses shampoings naturellement ?

18 janvier 2021 Emilie 0 Comment

Stress, pollution, alimentation, dérèglement hormonal ou encore produits capillaires agressifs… quelles que soient les causes, quand on a les cheveux gras, il n’est pas facile d’y remédier. Pour de nombreuses personnes, tenir plus de deux jours sans se laver les cheveux est difficile, voir impossible ! Vous aussi, vous rêvez de ne plus faire un shampoing tous les jours ? Sachez que même pour les cheveux gras, il existe des solutions naturelles pour réussir à espacer le lavage de ses cheveux. 

Conseils pour empêcher les cheveux gras
Les solutions naturelles pour espacer les shampoings : shampoing doux, shampoing sec et vinaigre de cidre

Les cheveux gras ou à tendance grasse sont dus à un dérèglement des glandes sébacées (du cuir chevelu) produisant le sébum. Comme pour la peau du visage et du corps, le sébum est indispensable pour protéger le cuir chevelu et les cheveux des agressions extérieures. C’est la surproduction et donc l’excès de sébum qui rend le cuir chevelu et les cheveux gras. Pour réduire la production de sébum et donc réussir à espacer progressivement ses shampoings, différentes solutions naturelles peuvent être adoptées.

Choisir le bon shampoing

Quand on lave ses cheveux, on retire le sébum protecteur du cuir chevelu. Les glandes sébacées se sentant alors agressées vont produire encore plus de sébum. Se laver les cheveux tous les jours n’est donc pas la solution pour que les cheveux regraissent moins vite. Et je dirais même que, plus on se lave les cheveux, plus les cheveux seront gras et plus on devra les laver ! On commence généralement par essayer de décaler d’un jour le lavage des cheveux en utilisant un shampoing naturel et doux spécial cheveux gras : un shampoing purifiant à l’Ortie par exemple. Le shampoing doux est un produit lavant sans tensio-actifs agressifs pour le cuir chevelu (les tensio-actifs étant les agents lavants et moussants des bases lavantes).

On évite donc les shampoings à base de : 

  • sulfates : Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Ammonium Laureth Sulfate ou Ammonium Lauryl Sulfate par exemple
  • mais également de silicones (avec des terminaisons en -one ou -ane), qui ont tendance à étouffer le cheveu et le rendre finalement encore plus gras.

Privilégiez les shampoings avec des tensio-actifs d’origine végétale tels que :

  • le Decyl Glucoside
  • le Coco Glucoside
  • le Lauryl Glucoside
  • ou encore le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate) ou le SLMI (Sodium Lauroyl Methyl Isethionate).

Le shampoing solide peut aussi être une solution à adopter pour laver les cheveux en douceur. Vous trouverez toute une gamme de shampoings liquides ou solides sur la boutique en ligne de la Slow Cosmétique. Sachez, dans tous les cas, qu’il faudra un peu de temps pour que les cheveux s’adaptent à ce changement. Vous aurez certainement l’impression au début que vos cheveux regraissent encore plus vite, alors soyez patients !

Rincer ses cheveux avec du vinaigre de cidre

Son usage s’est un peu perdu avec le temps mais il revient en force avec le retour aux soins naturels notamment pour la santé et la beauté des cheveux. Le vinaigre de cidre, de par son acidité, va permettre de rééquilibrer le pH naturel du cuir chevelu (agressé par les shampoings ou les produits capillaires du commerce au ph non adapté). Il sera donc très efficace contre les cheveux gras et pour lutter contre les pellicules. Il va aussi resserrer les écailles du cheveu permettant ainsi de rendre les cheveux brillants, souples, soyeux et plus faciles à coiffer.

Comment l’utiliser ?

  1. Diluez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 1 litre d’eau froide. Attention, veillez à bien respecter ce dosage car trop de vinaigre rend les cheveux poisseux.
  2. Utilisez votre eau de rinçage au vinaigre après avoir lavé et rincé vos cheveux (en dernière eau de rinçage).
  3. Appliquez la lotion au vinaigre sur le cuir chevelu et les longueurs, la tête en bas ou en arrière (attention aux yeux). Vous pouvez aussi masser légèrement votre cuir chevelu.
  4. Ne rincez surtout pas ! N’ayez pas peur l’odeur ne reste pas !

Bon à savoir !

  • Pour que le soin soit efface, préférez un vinaigre de cidre artisanal et/ou bio et non pasteurisé.
  • Le vinaigre de cidre peut s’utiliser sur tous les types de cheveux. Il n’altérera pas la couleur des cheveux (naturelle ou les colorations végétales ou autres). Il est aussi recommandé pour les cheveux blancs ou gris qui ont tendance à ternir.
  • Je ne conseille pas de le faire à chaque lavage mais de temps en temps. Il vaut mieux alterner avec d’autres soins après-shampoings naturels.
  • L’odeur disparaît très vite une fois les cheveux secs mais si vous ne supportez vraiment pas l’odeur, vous pouvez faire macérer au préalable des plantes/fleurs (lavande, pétales de rose, romarin) ou des écorces d’orange ou de citron dans votre vinaigre (à filtrer puis à diluer dans de l’eau comme précisé plus haut avant utilisation sur les cheveux).

Utiliser un shampoing sec entre deux shampoings

Pour diminuer progressivement la fréquence des shampoings habituels, le shampoing sec en poudre est un incontournable pour les cheveux gras. Son application sur le cuir chevelu et les racines des cheveux va permettre d’absorber le sébum et les impuretés responsables de l’aspect gras des cheveux. Il est donc une alternative parfaite pour nettoyer les cheveux sans eau, ni shampoing. Les cheveux seront plus propres, pas tout à fait comme après un shampoing habituel, mais suffisamment pour repousser celui-ci d’un jour, voir de plusieurs jours avec une utilisation régulière. Aujourd’hui, de nombreuses marques clean proposent des shampoings secs dans le commerce.

⁣⁣⁣Pour réaliser un shampoing sec maison, efficace, naturel et respectueux de l’environnement, il suffit d’utiliser de la poudre d’amidon de maïs. On utilise la fécule de maïs en cuisine, très souvent sous la marque Maïzena, mais vous la trouverez facilement dans tous les magasins alimentaires sous d’autres marques (BIO, c’est mieux !). Vous pouvez en conserver dans votre salle de bain dans un pot type pot de confiture, dans un sucrier, un flacon à épices ou une salière (ce système ce sera plus facile pour appliquer la poudre sur les cheveux). Et il existe, en vente sur des boutiques en ligne spécialisées en cosmétique maison, des flacons pulvérisateur de poudre.

Astuce : l’inconvénient de cette poudre est qu’elle reste un peu visible sur les cheveux foncés, vous pouvez donc ajouter un peu de cacao en poudre (à ajuster en fonction de la couleur de vos cheveux). ⁣⁣⁣

Pour une version améliorée de ce shampoing sec, il est possible d‘associer d’autres poudres à l’amidon de mais : des poudres absorbantes, lavantes ou des poudres pour tonifier, démêler ou encore donner du volume. Il suffit de les choisir en fonction de leurs propriétés et de vos besoins et de les mélanger entre elles. Voici quelques exemples de poudres :⁣⁣

Les argiles (naturellement absorbantes) :

  • l’argile verte : très absorbante
  • l’argile blanche : absorbante et apaisante
  • le Rhassoul⁣ (argile marocaine) : réputée pour absorber l’excès de sébum et pour apporter du volume aux cheveux, elle teinte naturellement le mélange de poudres.

Les poudres ayurvédiques (poudres indiennes)

  • la poudre de Shikakaï ou la poudre de Sidr sont utilisées traditionnellement en Inde pour laver les cheveux
  • la poudre de Neem est employée pour réguler le sébum et pour lutter contre les pellicules
  • la poudre d’Amla est utilisée pour prévenir la chute des cheveux et stimuler la pousse
  • la poudre d’Orange : tonifiante, elle permet de rendre les cheveux plus doux et plus brillants et parfume naturellement les préparations cosmétiques.

Les autres poudres de soin

  • la poudre d’Ortie, fortifiant capillaire, elle régule le sébum des cheveux gras
  • la poudre de Guimauve est utilisée pour adoucir, gainer, protéger et démêler plus facilement les cheveux.

Comment utiliser son shampoing sec ?⁣⁣

  1. On brosse ses cheveux pour répartir le sébum sur les longueurs. ⁣⁣
  2. On applique la poudre à la racine des cheveux (à l’aide d’un pinceau, en saupoudrant à l’aide d’une cuillère ou en tapotant son flacon pour déposer la poudre).
  3. On masse délicatement⁣⁣.
  4. On laisse poser : au moins 5 minutes mais vous pouvez laisser poser plus longtemps (le temps de vous préparer ou de prendre votre petit déjeuner).
  5. Pour terminer, on brosse de nouveau les cheveux, la tête en bas, pour éliminer les résidus de poudre.⁣

Adopter les bons gestes pour prendre soin de ses cheveux

Pour éviter que les cheveux ne regraissent trop vite, voici quelques gestes simples et efficaces à adopter dans sa routine quotidienne  :

  • Brosser régulièrement et délicatement ses cheveux avec une brosse adaptée afin de répartir le sébum sur les longueurs.
  • Ne pas se laver les cheveux avec de l’eau trop chaude.
  • Ne pas frotter trop fort le cuir chevelu lors du shampoing.
  • Sécher les cheveux en tamponnant délicatement avec une serviette.
  • Ne pas utiliser un sèche-cheveux trop chaud, ni trop prêt du cuir chevelu.
  • Faire des soins adaptés à ses cheveux régulièrement (bain d’huile, masque avant-shampoing ou après-shampoing). On peut avoir le cuir chevelu et les racines grasses mais les pointes sèches et l’utilisation excessive de shampoing sec peut aussi assécher le cuir chevelu, il est donc important de nourrir et hydrater ses cheveux régulièrement. Pour les cheveux gras, pensez à l’huile végétale de jojoba ou de nigelle (régulatrices de sébum) ou encore au gel d’Aloe Vera.
  • Surveiller son alimentation (les aliments riches en graisses ou encore l’alcool et le tabac favorisent la production de sébum).
  • Enfin, il faut éviter de passer les doigts dans ses cheveux dans la journée et ruser en réalisant des coiffures adaptées comme les tresses.

Vous souhaitez réaliser un soin nourrissant pour vos cheveux, consultez l’article sur la chantilly de karité.
Découvrez aussi l’article sur le gel d’Aloe Vera avec tous les conseils pour une utilisation en soin pour les cheveux.